Enfin l’histoire de Raphael et Lætitia !

Quinze ans que j’y pensais… Il m’a aussi fallu trouver un éditeur. Ce fut Caroline Laurent, qui travaillait auparavant chez Lattès, et qui m’avait déjà accompagné pour des romans précédents, en lien avec Karina Hocine, directrice littéraire. Caroline a eu cette chance rare dans le monde de l’édition, de pouvoir créer une nouvelle collection chez un éditeur reconnu, au sein d’un groupe important (Edi8), qui plus est la première collection « domaine français » de cet éditeur.

Cette collection a démarré en mars 2016, et Le Miroir sera le troisième titre publié. Une formidable aventure qui démarre !

Avec Le Miroir des illusions, c’est l’ensemble toscan qui prend fin. Je l’avais débuté en 1995 avec Raphael et Lætitia. Puis, il y avait eu Retour à MontechiarroRequiem vénitien et enfin Les Absentes. Comme toujours, cependant, il n’est pas nécessaire d’avoir lu les ouvrages précédents, ni même de les lire dans un ordre particulier. Au contraire : selon que vous en ayez lu un, deux, trois, quatre ou cinq, dans tel ou tel ordre, vous vous construirez un ensemble qui n’appartiendra qu’à vous.

Un personnage des Angéliques passe aussi dans cette histoire…